Le Choix ultime 1r BD.jpg

Danièle Pierra et ses proches ont vécu un drame familial d’une extrême violence. Leur fils de 20 ans, Hervé Pierra, hospitalisé en état végétatif pendant huit ans et six mois, a vécu une agonie atroce. Ce livre est un poignant témoignage de ce qu’ils ont vécu et que nombre de familles connaissent.

Les lois actuelles sont insuffisantes, elles ont engendré beaucoup d’effets pervers, Danièle Pierra, se bat pour que soit reconnue l’assistance active en fin de vie quand il n’y a plus d’espoir. Dans de nombreux pays, la loi a évolué dans ce sens. Il est temps que nos élus légifèrent.
C’est un acte d’humanité, nous sommes tous concernés.

ISBN 978-2-493084-04-0
Broché 14,8 x 21 cm

132 pages — 16 €

Parution novembre 2021

Le Choix ultime - Danièle Pierra

Tous concernés
Qui, parmi nous, n’a jamais été confronté, directement ou indirectement, à l’agonie douloureuse d’un être cher ? Nous vivons dans un pays qui s’enorgueillit d’un système de santé performant, mais dont certains responsables confisquent aux personnes ayant une fin de vie insupportable, la sérénité des derniers instants de leur existence.

Mourir sans souffrir, un droit fondamental
Dans ces moments extrêmes, quand l’affection, la fraternité, la compassion et l’empathie devraient se donner la main pour se rejoindre dans un dispositif d’accompagnement paisible, certaines de nos élites abandonnent les mourants à leurs souffrances pour des raisons religieuses, électorales ou par faute de visibilité légale.
Quand autorisera-t-on enfin aux agonisants la possibilité du choix ultime du départ ?


Des avancées, mais…
 La loi Falorni doit être votée dans son ensemble. Une très large majorité des Français y est favorable. Elle apportera des avancées empreintes d’humanité et, pour les croyants, de charité. Elle doit être défendue et ne pas finir dénaturée ou reléguée aux oubliettes pour satisfaire les opportunités politiques.

Outre son témoignage bouleversant, ce livre fait le point sur ce sujet sociétal d’actualité, sur les réticences médicales et religieuses et sur les garde-fous nécessaires.